DIVERSIFIER LES LOGEMENTS

DIVERSIFIER LES LOGEMENTS

VANNES est une des villes les plus chères de l’ouest, où se loger devient un luxe. La mairie vend aux enchères des terrains aux promoteurs et s’étonne de la hausse de l’immobilier. Cette démission est inacceptable : de nombreuses villes maîtrisent la spéculation et proposent des logements diversifiés pour toutes les populations. C’est à la mairie d’imposer aux promoteurs ses exigences, et non l’inverse.

1 – DES LOGEMENTS AIDES OBLIGATOIRES dans toutes les opérations immobilières collectives : 20% de logements en accession aidées et 20% de logements sociaux.

2-DES LOGEMENTS SOCIAUX REQUALIFIES, au square du Morbihan, à la cité de Rohan, à la Bourdonnaye.

3 – UNE RECONVERSION DES BÂTIMENTS A L’ABANDON (GRETA, ancienne clinique, Fac de droit, Château de l’Hermine, Hôpital), de façon programmée et concertée.

4 – LA RIVE GAUCHE DU PORT CHOISIE PAR LES VANNETAIS plutôt que par des promoteurs : des logements diversifiés, des activités, des locaux associatifs, des espaces de détentes et des services publics.

5 – DES OPÉRATIONS D’HABITATS PARTAGES dans les nouveaux quartiers en construction : locaux mutualisés (buanderie, atelier, chambre d’ami) et jardins partagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *