PACIFIER LES MOBILITES

PACIFIER LES MOBILITES

A VANNES, les bouchons pour les voitures et les bus et l’insécurité pour les vélos deviennent problématiques. Une politique volontariste est urgente pour se déplacer plus efficacement, moins cher et plus propre.

1 – UN PLAN DE MOBILITE à l’échelle de la ville et de l’aggomération qui n’existe hélas toujours pas

2 – UN RESEAU DE VOIES DE BUS ET VELOS, continu, prioritaire et sécurisé (et qui ne s’arrête pas au rond point).

 

 

3 – LA GRATUITE DES TRANSPORTS EN COMMUN

4 –  LA PLACE GAMBETTA PIETONNE pour relier enfin la mer à la ville conformément aux promesses lors de la construction du tunnel de Kérino (pour mémoire)

5- DES TER AUX HEURES DE POINTE Reliant Vannes aux gares de Pluneret, Mériadec, Saint-Nolff et la Vraie-Croix pour les actifs des communes périphériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *