PRESERVER LA NATURE

PRESERVER LA NATURE

La ville de vannes s’étend et s’étale vite, très vite, au risque de rattraper les communes périphériques et perdre l’essentiel : sa valeur paysagère. Il est impérieux de stopper l’étalement urbain et restaurer sa trame verte et bleue.

 

1 – LIMITER LES ZONES DANS LES CHAMPS au profit des activités de proximité.

2- RESTAURER LES 7 RIVIÈRES VANNETAISES, (Talhouet, Liziec, Bilaire, Rohan, Marle, Pargo, Vincin), cette Trame Verte & Bleue (TVB) réellement dégradée sur les plans paysagers et écologiques.

3 – RENDRE PUBLIC LE PARC DE LA PRÉFECTURE ET DU DÉPARTEMENT à tout les vannetais plutôt que réservé au préfet et président du Département.

4 – AUTORISER DES POTAGERS ET VERGERS ASSOCIATIFS SUR TOUS LES ESPACES VERTS, à la place des pelouses, sur les ronds-points, dans les zones d’activités..

5 – INSTALLER LE SIÈGE DU PNR A L’HÔTEL DE LIMUR plutôt qu’actuellement en zone d’activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *